Qu’est-ce que le phénomène de l’effet Streisand ?

Les hommes et femmes politiques sont fortement agacés quand une polémique qui les concerne se propage sur internet. Depuis sa naissance à la fin des années 80 et encore plus aujourd’hui avec les réseaux sociaux, la moindre information polémique fait des étincelles. De quoi pulvériser la popularité d’une personnalité publique ou même d’une entreprise. Ce que l’on appelle l’effet Streisand est un « virus de l’information » qui a de lourdes conséquences pour la personne physique ou morale visée. La dernière crise sanitaire du Covid-19 l’a encore démontré, l’effet Streisand est plus que jamais d’actualité. Décryptage de ce phénomène méconnu du grand public.

La naissance d’internet, la bascule de l’information, la genèse de l’effet Streisand

Tim Berners Lee a inventé un système puissant qui deviendra incontournable au fil des ans : Internet. Ce réseau développé pour les militaires et les scientifiques provoque un engouement inédit chez les citoyens du monde entier. Vanté, diabolisé, méprisé, enchanté, Internet est devenu le centre de l’information. Plus puissant qu’un média d’État, il concentre toutes les opinions du monde entier. Si Internet est aussi plébiscité, son rejet par la médiatisation des réseaux sociaux est aussi fort.

Pour autant, jamais autant d’informations ont circulé depuis quelques années. Faisant du web, la plateforme n°1 pour s’informer. Il suffit de regarder les chiffres mensuels du quotidien Le Monde. Plus de 70 millions de pages vues tous les mois, soit l’équivalent de la population française sur un mois.

Les effets du web sur les systèmes d’information ont été nombreux, obligeant toutes les entités comme la presse, la communication publique, l’État et les entreprises à s’y adapter, mieux, s’y conformer. Comment ne pas évoquer le développement de nouveaux médias d’opinion à l’image de Brut, Kombini, HugoDécrypte. Grâce à la puissance d’internet, le JT de 20h de TF1 n’est plus l’unique prisme de l’information.

Bien entendu, les causes à effets ont été démultipliées : dépendance à nos outils de communication, pluralité de l’information, partialité même qui conduit au phénomène de la fake news. Ce n’est pas sans rappeler que le développement rapide d’internet et des NTIC à l’image des réseaux sociaux a bouleversé les méthodes de communication de tout le monde. Mais encore plus, ceux des personnalités publiques : stars, femmes et hommes politiques, acteurs de la culture ou encore du sport.

Il suffit de jeter un coup d’œil sur les publications des plus grands noms du monde. Chaque jour, c’est une audience de plusieurs millions de personnes à en faire pâlir les organes de presse.

Toutefois, cette information devenue disponible à moindre frais peut détruire la carrière d’un homme, d’une femme, d’une entreprise si un scandale éclate. Car sur internet, les succès d’hier deviennent, à la vitesse d’un TGV, les échecs de demain : l’effet Streisand.

Quelle est l’origine de l’effet Streisand ?

Nous sommes en 2003, l’effet Streisand devient une réalité aux États-Unis. En effet, à l’époque, une star américaine du nom de Barbara Streisand est furieuse contre le cliché de sa superbe villa. L’actrice et chanteuse américaine est furieuse contre la publication de cette photographie dans le cadre d’un projet de recherche.

Elle ira en procès pour bloquer la diffusion de cette photo qui fera l’effet inverse. En outre, le site internet qui référence la photo fait exploser les compteurs de vues au détriment de la star américaine. Face à ce buzz, le grand public découvre, curieux, toutes les images de cette villa de luxe, au grand dam de sa propriétaire. En voulant dissimuler cette information, la chanteuse a plongé dans un petit buzz médiatique qui a fait le succès pendant quelques semaines de ce site internet.

De cette publication est né l’effet Streisand. Il consiste à vouloir stopper la diffusion d’une information dérangeante par tous les moyens nécessaires. Toutefois, il produit toujours l’effet d’une grande médiatisation pour celui ou celle qui est au centre de l’information.

L’effet Streisand : l’apparition de l’information dissimulée

C’est un effet digne d’un cancer qui se développe rapidement pour la réputation d’une personnalité publique. L’effet Streisand ne pourrait mieux se caractériser comme une bactérie qui détruit la e-réputation d’une personne identifiée comme publique et qui possède une influence. Aujourd’hui, avec les nouveaux médias d’investigation, la multiplication de l’information, tout scandale propose de gros dégâts d’image.

C’est la définition par excellence de l’effet Streisand. Ce dernier se caractérise par la mise en lumière, sur le devant de la scène publique, d’une affaire qu’une entreprise ou une personnalité cherche à cacher. Ce qui conduit à la destruction progressive de sa réputation en ligne, mais aussi dans l’opinion publique. Et des exemples de l’effet Streisand, ce n’est pas ce qui manque.

Bien sûr, il existe des leviers pour limiter les dégâts de l’effet Streisand, mais il faut s’y prendre avec méthode et agir dans l’urgence.

Des exemples de l’effet Streisand

Dans notre époque contemporaine, il y a des cas concrets qui illustrent ce phénomène de destruction de la e-réputation en France.

  • L’affaire Benalla : Au printemps 2018, Emmanuel Macron et l’Élysée sont secoués par une vidéo virale datant du 1ᵉʳ mai. On y voit Alexandre Benalla, garde du corps personnel du candidat à l’élection présidentielle, devenu Chef de l’État, frapper un manifestant. Une commission d’enquête s’organise, le scandale fait l’effet d’une bombe sur les réseaux sociaux. Elle conduit Emmanuel Macron à s’expliquer et exfiltrer Benalla de l’Élysée. Le Palais Présidentiel tentera de faire disparaître la vidéo, mais en vain.
  • L’affaire François Fillon en mars 2017 : Le candidat de la droite républicaine est pris la main dans le sac pour une affaire d’emploi fictif après une publication du Canard Cnchaîné sur Twitter. L’information circule à une vitesse grand V sur les réseaux sociaux alors que François Fillon se défend. Le candidat était au courant, mais n’a jamais justifié auprès de l’Assemblée Nationale le travail de sa femme Pénélope. Un peu plus tard, c’est l’affaire des costumes qui achève le candidat.
  • La publication des livres sur la Présidence Trump : Élu à la surprise générale 45ᵉ Président des États-Unis, Donald Trump est le premier à ne pas avoir d’expérience politique pour accéder à la Maison-Blanche. Pour autant, de nombreuses enquêtes et ouvrages seront publiés au cours de son mandat entre 2016 et 2020. Parmi eux, Le Feu et la Fureur de Michael Wolff que le pouvoir trumpien tentera de bloquer. Pour cause, l’auteur recueille de nombreux témoignages sur la gouvernance de Donald Trump.
  • François Mitterrand et ses amours cachés : si les réseaux sociaux n’existaient pas à l’époque, l’effet Streisand sur l’époque Mitterrand se traduit dans le presse-papier. En effet, longtemps, le Président socialiste a caché au grand public sa maladie et sa fille cachée Mazarine. Finalement, quelques semaines avant sa mort, la Une de Paris Match lève le voile sur la vie sentimentale de Mitterrand.

Miser sur l’anticipation et la transparence pour éviter l’effet Streisand

Pour les entreprises, un bad buzz cause des dommages exceptionnels d’image. Il en va de même pour les personnalités. Cependant, il existe des leviers pour contrer cet effet néfaste. En outre, les entreprises ont deux moyens pour limiter la puissance de l’effet Streisand : la transparence de la communication et la fourniture de toutes les informations. Elle a aussi une contrainte de temps. C’est pourquoi, il faut miser sur un plan de crise structuré et qui fonctionne :

  • D’abord par la réaction. En effet, lorsqu’une information nuit à une entreprise sur le web, il existe une première étape de prise de conscience. En effet, il s’agit pour la personnalité ou l’entreprise de prendre connaissance des éléments à son encontre ;
  • Pour éviter un effet Streisand, il y a la carte de la transparence de l’information. En outre, comme pour l’affaire des pizzas Buitoni, il faut se mettre à disposition des médias et des autorités compétences ; transmettre toutes les informations facilitant la gestion de l’affaire ;
  • Préparer un plan de communication de crise tout en prenant en charge toutes les conséquences d’image pour l’entreprise ou la personnalité ;
  • Se révéler sincère et avouer ses fautes rapidement. Il n’y a rien de mieux que le court terme pour endosser les erreurs commises et pardonner. Car la communication déteste le silence. Notamment lorsque des bad buzz se propagent très rapidement. Le but étant d’éteindre l’incendie.

En limitant les effets de Streisand, les entreprises et personnalités conservent une réputation malgré tout en baisse.

Plus d'articles

Medisynet espace personnel : consulter ses documents médicaux en ligne

Medisysnet est une entreprise spécialisée dans le développement de logiciels médicaux. Elle crée des solutions logicielles pour aider les professionnels de la santé à...

Pourquoi le voyant de batterie de ma voiture est allumé ?

Avoir un voyant qui s’allume sur le tableau de bord de son véhicule est rarement une bonne nouvelle. Si nous devions faire un classement,...

Site de rencontre : comment s’inscrire et se connecter sur Badoo ?

De nos jours, rencontrer son âme sœur peut se faire en ligne. Il y a d’ailleurs de grandes chances que ça soit le cas....

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Populaire

Cacmds : comment accéder et gérer mes comptes en ligne ?

Le CACMDS – Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres propose une banque dans une région très dynamique. En effet, la Charente-Maritime est un poumon économique de...

Gramophone : l’histoire et les origines de cet instrument

Le gramophone est, de nos jours, un objet de collection très prisé. Il est, en effet, l’un des premiers qui a permis la diffusion...

Ripage excessif : comment le régler au contrôle technique ?

Le ripage excessif est un défaut perceptible pendant la conduite d’une automobile. Il s’agit d’une déportation de la voiture sur la droite ou la...

Quel est le rôle et le salaire d’un apporteur d’affaires en immobilier ?

Un apporteur d’affaires immobilier est un des acteurs clé d’un secteur qui est concerné par des lois très strictes. En effet, les professions de...

Cale-tête bébé pour siège auto : pourquoi et comment choisir ?

Vous voyagez beaucoup en voiture avec votre bébé ? Il est important de penser à son confort et à sa sécurité dans vos déplacements....